Posts Tagged ‘Tour de France’

Le tour de n’importe qui

4 septembre 2009

C’est une nouvelle fois Rémi Gaillard qui fait n’importe quoi, dans une parodie surnaturelle de Tour de France … C’est beau le sport !

remi-gaillard-tour_de_france

La vidéo, c’est par ici…

Publicités

Pendant ce temps là, dans le cyclisme…

26 septembre 2008

Tout va bien ! Après un Tour de France vraiment très beau et au dessus de tout soupçon, le cyclisme occupe le terrain médiatique à quelques jours des championnats du monde : Lance Armstrong annonce son retour à la compétition, dans l’équipe Astana. C’est déjà énorme, mais en plus les rumeurs lui donnent pour intention de racheter ASO, la société organisatrice du Tour (mais aussi du Dakar, du Marathon de Paris, etc.). Quelque chose m’échappe vraiment…

Lance Armstrong, le plus beau palmarès du Tour de France avec ses sept victoires consécutives, revient dans la course. Mais pourquoi ? Sa fortune est faite, sa renommée en Europe comme aux USA est impressionnante, et malgré les soupçons qui ont souvent planés au dessus de lui, il a réussi à sortir par la grande porte, sur une victoire, sans être éclaboussé par une sale affaire.

Alors que cherche-t-il ? Peut-être comme les serial killers, il veut laisser à chaque fois un petit indice supplémentaire qui permettra son arrestation au grand jour, à la une des journaux ? Il risque au mieux de faire une erreur, au pire de tomber dans un piège qu’on ne manquera pas de lui tendre. Autre scénario possible : après sa belle série de victoire, il va revenir pour se faire battre, ou pire abandonner, face à une jeune garde mieux « préparée » ? Encore une fois, je ne comprends pas.

En tout cas, il a mis tous les atouts de son côté, en se faisant recruter par Astana ! Equipe qui, faut-il le rappeler, comptait dans ses rangs Vinokourov, contrôlé positif. Equipe qui n’a pas été invitée sur le dernier Tour de France à cause des sales casseroles qu’elle traîne. Equipe qui compte aussi dans ses rangs Contador, ancien vainqueur du Tour, et lui aussi invité à ne pas revenir. Le même Contador qui vient de remporter le Tour d’Espagne, qui est considéré par certains comme le meilleur cycliste du monde, et qui va devoir faire équipe avec l’Empereur Armstrong ???

Quand à cette histoire de racheter ASO, ça ne peut être qu’un gag, un histoire montée par quelques communiquants américains bien mal informés sur l’institution que représente l’organisateur du Tour de France, qui de plus est un élément moteur dans la lutte contre le dopage. L’idée ne manque pas de piquant !

Alors bien sûr, il y a cette belle idée de soutenir la lutte contre le cancer. Mais comment être « médicalement » crédible en étant aussi mal entouré ?

Si certains comprennent, qu’ils m’éclairent…

Enfin bon, il y aura toujours de gentils Bisounours pour penser que la démarche est faite sans arrière pensée, uniquement pour la beauté du geste et l’esprit sportif. Laissons ceux-là rêver que le « Sport-Business » n’existe pas…

Vélib’erté

28 juillet 2008

Hier c’était l’arrivée du Tour de France, avec un traditionnel sprint très disputé sur les Champs-Elysées. Mais hier se tenait aussi un autre événement dans le monde du vélo : le premier anniversaire du Vélib’ !

A cette occasion, 365 abonnées à l’année au désormais célèbre vélo en libre service ont été tirés au sort, et ont pu parcourir en Vélib’ une partie du parcours du Tour de France, avec comme apothéose le passage sur la ligne d’arrivée quelques heures avant les vrais coureurs.

Pas de compétition, mais un événement dans un esprit très sympathique et décontracté, et un joli succès populaire, comme pour tout ce qui se déroule autour de la « Grande Boucle ».

Le business du vélo : combien gagner au Tour de France

24 juillet 2008

On me pose souvent la question, alors voilà un petit aperçu des sommes que peuvent espérer gagner les coureurs du Tour de France.

300 euros : prime quotidienne pour le porteur du maillot vert, maillot à pois, maillot blanc.

350 euros : prime quotidienne pour le porteur du maillot jaune.

800 euros : prime au vainqueur d’un sprint intermédiaire.

8 000 euros : prime au vainqueur de l’étape.

20 000 euros : somme versée au vainqueur final du classement par points (maillot vert), et du grand prix de la montagne (maillot à pois).

450 000 euros : somme allouée au vainqueur du Tour.

Vous le savez, même s’il y a des leaders, et que ce sont généralement eux qu’on voit sur les podiums, le cyclisme est un vrai sport d’équipe, et chaque victoire est le résultat du travail de chacun de ses membres. Donc l’usage est généralement de partager les gains avec ses équipiers à la fin du Tour. Quand aux maillots distinctifs, ils sont généralement donnés aux proches et à des associations à des fins caritatives.

Si vous êtes fatigués rien qu’en lisant cet article, vous pouvez limiter vos efforts en allant acheter les maillots officiels pour 65 euros chacun…

Le Tour du renouveau…

18 juillet 2008

Qu’il est beau ce nouveau Tour de France ! Il a fallu attendre une semaine pour qu’un coureur se fasse choper pour dopage. C’est quand même bien mieux que les années précédentes, où une belle brochette de coureurs avait été virée avant même le départ (Ullrich, Basso ou Mancebo). S’en est suivi les dérapages de Landis, Vinokourov, Rasmussen…

En attendant, on a beau nous laisser croire que le cyclisme va mieux, je constate que les annonceurs ont tendance à se sauver… Après ce bien joli coup de pub, Saulnier Duval a quitté le Tour, et « suspendu ses activités dans le cyclisme » (?), Adidas a quitté Telecom, qui est lui aussi parti, Man a quitté CSC, Liberty Seguros a plié bagages, Astana est persona non grata. On ajoute à cela la fin de contrat de Crédit Agricole, et la volonté de l’équipe Cofidis de quitter le Pro Tour (qui devrait être suivie par d’autres), ça fait un peu beaucoup, non ? Tour du renouveau, qu’il disaient…

En attendant, les audiences sont au beau fixe, les bords des routes sont noires de monde, l’organisateur (ASO) fait le plein de partenaires dans la caravane, et moi aussi je suis content de regarder le vélo à la télé… Les gens ne sont pas dupes, mais continuent à adorer le Tour. Ca ne s’explique pas !

Le sponsoring cycliste : un bon investissement ?

8 juillet 2008

Certainement ! Ce n’est pas par hasard ou passion que des marques comme Caisse d’Epargne, Crédit Agricole, Bouygues Telecom, Française des Jeux ou encore Cofidis font du Tour de France leur événement sponsoring majeur. C’est avant tout pour aller au contact du public, de la France « populaire », c’est à dire une bonne partie de leur cœur de cible.

En terme de retombées, l’affaire est bonne également : connaissez vous Agritubel ? Si vous suivez le vélo certainement, surtout depuis que Romain Feillu a ravi le maillot jaune. Et pourtant, Agritubel c’est « le tubulaire bovin »… pas très glamour…

Grâce à son investissement dans le cyclisme, ce fabricant français leader dans l’équipement tubulaire pour les exploitations agricole a vu sa notoriété et son chiffre se développer de manière conséquente : c’est le troisième Tour pour l’équipe Agritubel, et le chiffre d’affaires a augmenté de 40 % en France, et de 70 % à l’étranger !

L’équipe Agritubel est classée « Continental Pro », qu’on peut considérer comme la division 2 du cyclisme. Avec un budget annuel de 3,7 millions d’euros, ses bons résultats sportifs lui permettent depuis 3 ans d’être invités à courir le Tour de France, avec des équipes « Pro Tour » au budget moyen de 7 millions d’euros, et d’obtenir aussi un très bon retour sur investissement.

Le maillot vert encore plus vert

7 juillet 2008

Ça y est, c’est parti pour trois semaines de folie sur les routes du Tour de France. Et les débuts sont passionnants… enfin, si comme moi vous aimez le vélo.

Vous avez peut-être remarqué que le maillot vert est un peu plus vert cette année. Conséquence du changement d’identité de PMU. Le nouveau logo, créé par Landor, ayant été lancé il y a quelques semaines.

Pour la 18e année, le PMU est partenaire du maillot vert, qui habille le leader du classement par points accumulés dans les sprints intermédiaires et les arrivées d’étapes, le meilleur sprinter quoi… Alors à nouveau logo, nouveau maillot : le vert est devenu plus clair, plus vif, pour rendre ce logo plus visible.

Chiffre du jour : 54

30 juin 2008

54, c’est le nouveau record de titres de Jeannie Longo ! Ce week-end, à Semur-en-Auxois, Jeannie Longo a conquis son 53e et 54e maillot tricolore, en se permettant de signer le doublé « contre-la-montre » + « course sur route ».

54e titre de champion de France

Le palmarès et la longévité de Jeannie Longo sont vraiment exceptionnels :
4 médailles olympiques dont la médaille d’or en 1996, 5 fois championne du monde sur route, 4 fois championne du monde du contre la montre, 3 fois championne du monde de poursuite sur piste, 1 fois championne du monde de course aux points, championne d’Europe de Cross-country, 3 victoires consécutives au Tour de France Féminin. On ajoute à cela quelques 38 records du monde, et on obtient le chiffre hallucinant de 800 victoires.

A 49 ans, c’est une nouvelle leçon donnée à ses adversaires, avec un écart de 3 minutes après 110 km de course. Longo semble être très en forme, et a ainsi gagné son billet pour les Jeux Olympiques de Pékin, pour tenter d’ajouter une nouvelle ligne à son palmarès commencé en 1979 avec son premier titre de Championne de France sur route. J’étais même pas né !

Côté messieurs, signalons la victoire de Laurent Chavanel en contre-la-montre et de Nicolas Vogondy sur route. Des maillots tricolores qu’on verra dans quelques jours sur les routes du Tour de France…

Rectificatif, le 09 juillet 08 : Jeannie Longo vient d’ajouter un 55e titre, en s’adjugeant le maillot bleu-blanc-rouge en poursuite individuelle sur piste, à Hyères. Décidément une championne incroyable, qui énerve assez fort certaines de ses adversaires. En plein Tour de France, cet exploit est passé totalement inaperçu médiatiquement.

En attendant le Tour…

26 juin 2008

Pour ceux qui n’en peuvent plus d’attendre la période où notre télé sera pleine de vélos, ou pour ceux qui en auraient marre du foot (heu, oui, nous on a perdu, mais il y en a d’autres qui jouent encore), vous pouvez dès maintenant vous jeter sur Pro Cycling Manager 2008.

Vous vous en doutez, le but de ce jeu sur PC est de gérer la stratégie de course de son équipe, en manageant au mieux ses coureurs. Vous pouvez vous faire les plus belles étapes du Tour, et avec cette nouvelle version vous pouvez même courir sur piste.

Toutes les équipes du Pro Tour sont là, avec leurs vrais maillots et leurs vrais sponsors dessus : un petit surplus de visibilité. Mais vous pourrez constater sur la vidéo qu’il y a aussi d’autres sponsors, qu’on ne voit pas dans la vie réelle, ni sur les maillots, ni au bord des routes, mais qui sont pourtant de vraies marques. C’est ce qu’on appelle du « In Game Advertising ».

Pas encore les moyens de vous offrir des panneaux sur le Tour de France ? Dans ce cas là, investissez sur des supports virtuels ! L’avantage – en plus du ticket moins élevé – est que vous communiquez auprès d’un public beaucoup plus ciblé. Vous pourrez voir dans le jeu les marques L’Equipe.fr, France Télévision, Sport, RMC ou Eurosport : que des médias sportifs !

Faites chauffer votre télé !

22 mai 2008

Hier soir c’était une chaude soirée télé pour la finale de la Champion’s League. Mais surtout c’était le coup d’envoi d’une immense période dédiée au sport à la télé. Echauffez-vous, tout va s’enchaîner très vite :

Dès ce week-end, ça va attaquer très fort, avec la finale de la coupe d’Europe de Rugby, samedi après-midi, entre le Stade Toulousain et Munster.

Juste le temps d’une petite mousse, et on enchaînera avec la finale de la Coupe de France de Football, au Stade de France, où on assistera soit à un doublé Coupe de la Ligue / Coupe de France pour le PSG, soit à un doublé Championnat / Coupe de France pour Lyon.

Dimanche prochain 25 mai ce sera de la F1, avec le mythique Grand Prix de Monaco.

Le même jour va commencer l’événement majeur du tennis : Roland Garros, tous les après-midi du 25 mai au 8 juin. Federer va-t-il reporter enfin le tournoi grâce à son nouveau coach spécial terre battue ?

Sans temps mort, on va enchaîner dès le 7 juin sur du foot, avec l’Euro 2008, en Suisse et en Autriche, qui s’étirera jusqu’au 29 juin. Premier match de l’Equipe de France le lundi 9 juin, à 18h contre la Roumanie.

Entre temps, petits intermèdes sport auto, avec les 24 Heures du Mans les 14 et 15 juin. Une bagarre de furieux s’annonce entre Peugeot et Audi, suivis par les « petits français » Pescarolo et Courage/Oreca.

Puis le Grand Prix de France de Formule 1, à Magny-Cours le 22 juin, pour soutenir Sébastien Bourdais.

L’euro 2008 c’est long : 1 ou 2 matches par jour, sans temps mort, et après 30 rencontres ce sera la finale, le 29 juin. Dimanche soir, à 20h45 dans le Stade de Vienne, surement rempli de 50 000 spectateurs.

Petite pause autorisée juste après l’Euro, une semaine creuse histoire de souffler un peu…

Et on attaquera le Tour de France. Départ de Brest le samedi 25, puis passage dans le Massif Central, peu visité ces dernières années, avant les Pyrénées puis les Alpes, jusqu’à la traditionnelle arrivée à Paris le 27 juillet.

Dès le 9 août, c’est le retour du foot, avec la saison 2008-09 de Ligue 1 qui reprendra, un peu plus tard que d’habitude pour laisser les joueurs se reposer après l’Euro

Mais surtout, l’événement majeur de cet été sera les Jeux Olympiques de Pékin, du 8 au 24 août ! Plus vite, plus haut plus fort, on aura l’occasion d’en reparler ici…

Pfffff… pas facile le sport !