Posts Tagged ‘JO’

Dans 100 jours : les JO de Vancouver

5 novembre 2009

L’hiver arrive, et avec lui les prochains Jeux Olympiques, qui auront lieu à Vancouver, au Canada, du 12 au 28 février 2010. A 100 jours du début des compétitions, le design étonnant des médailles a été révélé.

vancouver-medailles-jo

Extrait du communiqué du Comité National Olympique et Sportif : « Chaque médaille est une œuvre d’art unique représentant les œuvres réalisées par des artistes autochtones contemporains. Ces médailles sont en outre en relief, une autre première dans l’histoire des Jeux.

La forme originale des médailles s’inspire des vagues de l’océan, de la neige soulevée par le vent et des paysages montagneux de la région accueillant les Jeux ainsi que du Canada. »

vancouver-olympic_gold_medal

Chaque médaille fait 100 mm de diamètre, et pèse de 500 à 570 grammes.

Si l’événement est à l’image de ces médailles et de l’habillage graphique, ça promet une belle réussite. Plus d’infos sur le site des JO de Vancouver.

Publicités

A la mode en août : le survêtement chinois ?

31 juillet 2008

Bon, ben je vais encore parler de la Chine. Et ça risque de durer dans les jours à venir tant la fenêtre médiatique va être occupée par ce qu’il se passe à Pékin. Les Jeux Olympiques vont s’ouvrir, et la Chine a depuis longtemps déclaré son intention de faire une démonstration de force dans autant de sports que possible. Alors il faudra sans doute s’habituer à voir les survêtements chinois sur les podiums.

Dessiné par le « Groupe de stylique de l’Institut du prêt-à-porter de Beijing » (soucis de traduction ???) ils ne manquent pas d’allure, et exploitent très bien les nouvelles techniques d’impression quadri sur textile, pour parer cette tenue de « nuages de bon augure ». Le communiqué de presse précise même « conformément à la tradition, les gracieux moutons dorés ornant la tenue des futurs lauréats chinois symbolisaient par leur forme dynamique et toute en rondeurs la plénitude du bonheur et de l’harmonie ». C’est beau !

Dernière petite anecdote, entre une micro gymnaste et un maxi basketteur, il y a pas mal de différence. Alors cette tenue existe en 17 tailles, de 1,40 m à 2,26 m !

La campagne que vous ne verrez pas…

30 juillet 2008

Cette campagne d’affichage voulait dénoncer la violence en Chine. Créée par l’agence TBWA, elle a été jugée trop brutale par la section française d’Amnesty International, l’annonceur. Seul problème, Amnesty, avant de se rétracter, avant donné son accord pour que la cmapagne puisse être présentée aux « Lions de Cannes » qui récompense les meilleures pubs. Comme les images sont belles et choquantes, la campagne a reçu un prix, qui a servi de détonateur. Aujourd’hui ces images font le tour du net, et provoquent de nouvelles réactions anti-françaises en Chine.

Il y a quelques mois déjà, une autre campagne explorait le même thème. C’était Saatchi & Saatchi qui l’avait mise en image pour la section slovaque d’Amnesty International. Mêmes causes, même effets.

Bon. Voilà, on en pense ce qu’on en veut…

En tout cas, vous ne verrez pas cette campagne 😉 et les journalistes présents en Chine ne le verront sans doute pas non plus. En effet, ceux-ci ont révélé aujourd’hui que l’accès à l’internet depuis les salles « Media » des JO était restreint. On ne peut pas y consulter les sites d’Amnesty International, de la BBC, la radio allemande Deutsche Welle, les journaux de Hong-Kong, Apple Daily, et de Taïwan, Liberty Times… Alors je vais moi aussi être black-listé par les spy robots chinois ?

Pékin à la nage

17 juin 2008

C’est le premier volet de la campagne de publicité d’EDF autour des Jeux Olympiques, orchestrée par Euro RSCG C&O. On y voit Laure Manaudou voyager par voie d’eau entre son centre d’entrainement de Mulhouse et Pékin en passant par la Roumanie et les grands fleuves d’Asie centrale.

La campagne sera ensuite complétée par de l’affichage mettant en scène les autres athlètes de « l’Equipe EDF », et par une plateforme internet/vidéos/blogs.

Athlétisme aux JO : bientôt n’importe quoi, à moins que ce soit déjà le cas.

6 juin 2008

Bon alors en athlétisme, et plus particulièrement sur les épreuves de sprint, pour la beauté du geste et les belles valeurs du sport, on repassera… Quelques actus récentes sur le sujet :
– Dwain Chambers a décidé d’attaquer en justice son comité olympique pour espérer participer aux JO de Pékin. En effet, le comité britannique a pour principe de bannir à vie un athlète qui aurait été reconnu dopé. C’est le cas de Dwain Chambers, controlé positif à la THG en 2003.

– Ekaterini Thanou, qui était impliquée dans une histoire bizarre lors des JO d’Athènes, avait ensuite été suspendue 2 ans pour ne pas s’être présentée aux contrôles. Elle a décidé de revenir courir aux JO avec le relais grec, qui ne lui demandait rien, vu que ses meilleurs temps datent de 6 ans maintenant.

– Ekaterini Thanou (suite) : même si elle loupe son retour, elle recevra certainement une médaille d’or olympique cette année : celle de Marion Jones, destituée après sa condamnation pour parjure à propos de dopage ! C’est beau ! Dopage : vainqueur !

– Au milieu de ce tissus de mensonges, soulignons l’initiative de Michael Johnson, champion olympique 2000 avec le relais 4×400 américain, qui a décidé de rendre sa médaille d’or. Bien qu’il n’ait jamais été contrôlé positif, et qu’il ne soit même pas suspecté, le sprinter américain avait gagné cette médaille avec Antonio Pettigrew (reconnu dopé, déclassé, médaille rendue), les frères Alvin et Calvin Harrison (suspendus), et le remplaçant qui avait couru les séries Jerome Young (suspendu). Cette fine équipe a fini par donner trop de remors à Michael Johnson, qui a décidé de renvoyer sa médaille, devenue illégitime, au CIO.

– Face à tant de mauvaise foi, et pour soutenir leur sport de plus en plus sali, Carl Lewis (9 médailles aux JO) a proposé de criminaliser le dopage, tandis que Veronica Campbell (championne olympique américaine du 200 m) a proposée tout simplement la peine de mort ou la prison !

Soutenez nos athlètes

15 mai 2008

Le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) a révélé un magnifique clip de soutien aux athlètes français pour les prochains Jeux Olympiques. Réalisé par l’illustrateur Joris Clerté pour l’agence Saatchi & Saatchi, le spot est splendide :

Le sport, c’est du dynamisme, des mouvements rapides, des couleurs tranchées, des visuels impactants…

Ici c’est tout le contraire. Les créatifs de l’agence ont su prendre les archétypes à contre-pied, et ce sont d’autres valeurs qui renaissent à travers ce spot : le rêve et la légèreté. Tout en finesse, les athlètes de haut niveau apparaissent comme des anges au milieu du ciel. L’impression de facilité qu’on ressent en voyant un mouvement parfaitement maîtrisé se retrouve dans les déplacements de ces petits personnages légers et bondissants au milieu des nuages. Pas d’affrontements, pas de luttes, pas de défis… juste la beauté du geste !

La musique composée spécialement par François Charon souligne parfaitement les images, en créant une « relance » au milieu du spot. Les sonorités sont douces et rêveuses, bien loin là aussi des musiques très rythmées qui ponctuent habituellement les clips sportifs.

Les athlètes sont illustrés simplement par les petits personnages, tous similaires et anonymes. Pas de photos, pas de stars : les Jeux Olympiques, ce sont souvent des sportifs jusque là inconnus qui nous font rêver devant notre télévision.

La référence à la France est très discrète, bien loin de l’univers saturé de bleu/blanc/rouge qu’on aurait pu imaginer. Juste à la fin du clip, une athlète qu’on imagine victorieuse, descend de son nuage pour revenir au pied de la Tour Eiffel, symbole évidement universel, pour être accueillie par une ville en fête. Portée par cette foule de supporters, elle est renvoyée vers les étoiles pour être saluée par l’accroche « avec vous, ils iront plus haut ».

A noter également : la présence des partenaires officiels, juste sur l’image de fin, très sobrement présents en monochrome noir.

C’est beau, c’est bien fait, et c’est encore mieux au deuxième regard. Sport, légèreté, rêve : et si c’était de ça dont on parlait à propos de Pékin 2008 ?

Merci à Sebastien Bouyrie pour l’info.

N’importe quoi 2008

30 avril 2008

De bien belles initiatives que voilà : vous le savez tous, nos amis chinois organisent une grande fête cet été, appellée les Jeux Olympiques. Si l’événement est aussi festif que les préparatifs, ça promet…

Aujourd’hui, on célébrait là-bas les 100 jours avant l’ouverture des jeux. Pourquoi ? Je sais pas trop, mais en tout cas, on à droit à une jolie belle chanson. Tout le gratin show-biz chinois s’y est mis pour nous proposer « Beijing Huan Ying Ni » qui veut dire « Pekin te souhaite la bienvenue ». Je vous invite bien sûr à partager ce moment de joie en écoutant ce très beau morceau

Commentaire officiel de cette photo sur le site des JO : »Utilisation de notes de musique pour remercier le monde ».

Les autres belles initiatives du moment sont : une collecte de photos d’enfants souriants pour la cérémonie d’ouverture (?), l’armée chinoise plante des arbres en mongolie intérieure (re ?), l’opération « envoyez une carte postale souriante pour les volontaires »(re re ?), des professeurs étrangers enseignent l’anglais olympique à vélo(?+!), et puis toujours le « relais de l’Harmonie » qui parcours le monde…(no comment)

Et comme il faut bien terminer en beauté, je vous offre ci-dessous le fond d’écran des Fuwa, mascottes officielles :

Ah… c’est beau le sport… on se sent bien, non ?