Posts Tagged ‘Jeux Olympiques’

Dans 100 jours : les JO de Vancouver

5 novembre 2009

L’hiver arrive, et avec lui les prochains Jeux Olympiques, qui auront lieu à Vancouver, au Canada, du 12 au 28 février 2010. A 100 jours du début des compétitions, le design étonnant des médailles a été révélé.

vancouver-medailles-jo

Extrait du communiqué du Comité National Olympique et Sportif : « Chaque médaille est une œuvre d’art unique représentant les œuvres réalisées par des artistes autochtones contemporains. Ces médailles sont en outre en relief, une autre première dans l’histoire des Jeux.

La forme originale des médailles s’inspire des vagues de l’océan, de la neige soulevée par le vent et des paysages montagneux de la région accueillant les Jeux ainsi que du Canada. »

vancouver-olympic_gold_medal

Chaque médaille fait 100 mm de diamètre, et pèse de 500 à 570 grammes.

Si l’événement est à l’image de ces médailles et de l’habillage graphique, ça promet une belle réussite. Plus d’infos sur le site des JO de Vancouver.

Publicités

Combien ont gagné les médaillés ?

19 septembre 2008

Les Jeux paralympiques viennent de se refermer, comme ils avaient commencé : dans l’indifférence quasi générale. Pourtant les athlètes paralympiques ont plutôt bien tenu leur rang, avec 52 médailles pour la France dont 12 en or (tandis que la Chine raflait 211 médailles !).

Pour les athlètes français qui ont brillé à Pékin, qu’ils soient valides ou handicapés, à la satisfaction du travail accompli s’ajoute la joie d’une jolie prime, offerte par l’état français :

50.000 euros pour les médaillés d’or

20.000 euros pour les médaillés d’argent

et 13.000 euros pour le bronze.

Si vous avez envie de faire le calcul, sachez que dans les disciplines par équipe, chacun des membres est récompensé. Ce qui sera le cas en escrime, où Jean-Michel Lucenay, bien que n’ayant pas été autorisé à recevoir la médaille d’or de l’épée par équipe (tireur dans les manches précédentes, mais remplaçant en finale), a reçu l’assurance de Bernard Laporte qu’il recevrait lui aussi la prime.

Les olympiades continuent

8 septembre 2008

Les Jeux Olympiques de Pékin sont terminés. Mais pas pour tous. En effet, ce week-end se sont ouverts les Jeux Paralympiques, il faut le dire, dans une indifférence médiatique quasi-générale. Fini les heures de direct, les dizaines de journalistes et les consultants sortis de nulle part

Pourtant, la France est fort bien réprésentée : 121 athlètes français (82 hommes et 39 femmes) participent, du 6 au 17 septembre, à ces Jeux Paralympiques qui se disputent à Pékin sur les mêmes installations que les Jeux Olympiques achevés deux semaines plus tôt. La France est représentée dans 13 des 20 disciplines paralympiques : l’athlétisme, l’aviron (nouvelle discipline), le cyclisme (épreuves sur piste et sur route), l’équitation, l’escrime en fauteuil, l’haltérophilie, le judo, la natation, le tennis de table, le tennis en fauteuil, le tir sportif, le tir à l’arc et la voile.

David Smetanin, premier champion olympique 2008 pour la France, au 100m nage libre.

Et les ambitions françaises sont élevées : on parle d’un objectif de 60 médailles ! Alors pour suivre ces moments de sport, de courage et d’émotion, direction le site officiel de la Fédération Française Handisport.

Qui a gagné les jeux ?

3 septembre 2008

Ce sont Puma et Adidas ! Pour une fois, Nike n’arrive pas en tête. Adidas a profité pleinement de la fenêtre médiatique : il faut dire qu’ils avaient mis le paquet, en équipant le CIO et les 100 000 volontaires, et aussi 3000 athlètes, dont bien sûr toute la délégation française. De quoi assurer une visibilité de tous les instants, et d’assurer -s’il était encore besoin- la légitimité.

Mais le grand vainqueur de ces jeux de Pékin, c’est Puma. Le désormais légendaire Usain Bolt a fait une promo d’enfer à l’équipementier de l’équipe de Jamaïque. A l’issue de son prodigieux 100 m, vous avez tous vu Usain Bolt faire la star, en exhibant ses chaussures d’or, tout autour du stade, pendant de longues minutes, devant les caméras du monde entier. Certains esprits rêveurs estiment que cette mise en scène était totalement improvisée, reflet de l’esprit du sport dans un monde de joie et d’amour… mais bien sûr.

S’il ne fait pour moi aucun doute que ce tour d’honneur a été préparé et négocié avec l’athlète, Puma n’a pas à regréter le petit billet que ça lui aura coûté : le tour d’honneur de l’homme le plus rapide du monde, après son record sur 100 mètres, exhibant ses chaussures dorées sous les yeux du monde entier, a correspondu « à un film publicitaire de onze minutes, l’équivalent de 80 000 spots de pub de 30 secondes, soit un investissement de 250 millions d’euros », a calculé Bruno Lalande, directeur de TNS Sport. Phénoménal. Pour Nike et Liu Xiang, ça a moins bien marché…

Les plus belles photos des JO

27 août 2008

Des sports méconnus, des conditions parfaites, des milliers d’athlètes devant des centaines d’objectifs pour saisir chaque instant : après deux semaines de compétition, les souvenirs en images sont splendides. Les plus belles photos de ces JO de Pékin sont dans les galeries , ici et .

JO : historique des logos

26 août 2008

Les Jeux de Pékin sont à peine terminés, que déjà les regards se dirigent vers les prochains. En tournant la page, petit retour sur les logos de Jeux Olympiques.

Les prochains jeux olympiques, ce sera dans deux ans à Vancouver au Canada, puis près de chez nous à Londres, avant Sochi en Russie.


Le logo de Londres 2012 sort du lot des 20 dernières années, et fait énormément débat. On aura l’occasion d’en reparler…

The marathon squad

17 juillet 2008

L’image est belle comme dans un film d’heroic fantaisy. C’est un fabuleux mélange entre Gladiator, le Seigneur de Anneaux et X-men. Avec un plateau de champions impressionnants : Yao Ming, Roger Federer, Laure Manaudou, Yelenea Isinbayeva, Heile Gebrselassie…
Mais quel annonceur a-t-il pu nous offrir un clip aussi beau ? Réponse à la fin du film…

L’Equipe EDF en route pour Pekin

4 juillet 2008

EDF continue sa campagne autour des Jeux Olympiques de Pékin. Après avoir mis en scène Laure Manaudou dans un très beau clip diffusé à la télé et au cinéma, c’est maintenant la campagne d’affichage qui met en scène les athlètes de l’Equipe EDF.

On y voit les champions olympiques Laure Manaudou, Tony Estanguet et Adrien Ardy. EDF démontre ainsi son implication dans le sport et notamment dans les disciplines aquatiques, en faisant ainsi le lien avec ses activités de production électrique. Cette campagne s’inscrit dans la suite logique du sponsoring d’EDF, qu’on avait déjà vu s’impliquer dans la natation, avec l’Open EDF et le partenariat avec la FFN.

Une plateforme internet a également été lancée, pour suivre régulièrement les membres de l’Equipe EDF au travers de blogs et de vidéos.