Posts Tagged ‘euro 2008’

Y’a quelque chose qu’a foiré…

18 juin 2008

Allez, pour faire comme les commentateurs, on va dire que tout ça ne serait pas arrivé si Ribery n’avait pas été cassé… C’est vrai qu’il était pourtant bien au point, Ribery, dans la pub pour Allianz :

On voit très peu la marque pendant le clip, qui amène vers un site mis en place à l’occasion de cette « finale » France-Italie. Voilà un bel exemple d’ambush marketing : Allianz n’est pas annonceur officiel de l’Euro, mais surfe sur l’actualité en mettant en scène des joueurs, un stade, un ballon, des buts… tout comme l’Euro (ou presque, pour les buts).

Ah ah… la bonne blague !

18 juin 2008

Bon, ben l’Euro 2008, c’est fait… Le sélectionneur de l’Equipe de France, Raymond Domenech, qui ne rigolait pas vraiment hier soir, est réputé pour son humour pendant les conférences de presse (sic). Le 1er avril dernier, jour officiel de la blague à deux balles, l’ami Raymond en avait fait une petite sur le site officiel de la FFF. A l’époque, ça m’avait fait marrer… aujourd’hui aussi, mais plus tout à fait pour les mêmes raisons :

Ah… l’humour et la communication officielle… exercice (trop) souvent périlleux !

Street marketing, ou comment sortir du format classique

11 juin 2008

Adidas voit les choses en grand pour communiquer autour de l’Euro 2008. C’est le gardien Petr Cech, dernier rempart de l’Equipe de République Tchèque, qui a pris possession de la grande roue de Vienne. Véritable star, Petr Cech est souvent présenté comme le meilleur gardien du monde : il trouve ici un support de communication à sa mesure !

En Suisse, c’est le même esprit de gigantisme qui habite la gare de Zurich, avec l’installation de figurines de 11 joueurs majeurs, de 17 mètres de haut. Parmi cette dream team, vous aurez reconnu Benzema (en maillot rouge) et Viera.

Un relationnel se crée entre le passant et ce groupe de joueurs vedettes. An centre, le passant devient le cœur de toutes les attentions, en étant ce dont beaucoup rêvent : la petite souris qui assiste au coaching dans le vestiaire, au plus près de l’équipe.

Le street marketing passe rarement inaperçu !

Airness : ou comment défendre ses (?) valeurs

9 juin 2008

Vous l’avez remarqué, il ne passe plus un jour sans foot. C’est sans doute un hasard (!), mais en même temps que débutait l’Euro 2008, l’équipementier Airness lançait une campagne de pub, en s’offrant (entre autre) la couv de l’hebdo gratuit « Sport ».

Les slogans nous disent « Notre victoire sera celle de la diversité », et « Le sport nous donne le pouvoir de briser les barrières raciales, de vaincre la discrimination, de vaincre les préjugés », avec une petite signature « Mk » pour Malamine Koné, le créateur de la marque.

C’est bien joli, les valeurs de victoire et d’universalité, inscrites en lettres manuscrites blanches sur fond noir, avec des produits aux couleurs bleu blanc rouge… mais ça rappelle quelque chose. Lorsque les valeurs défendues par les concurrents sont bonnes, pourquoi ne pas les exploiter aussi ?

En ce qui concerne Adidas et de l’Equipe de France, ces valeurs sont exprimées depuis des années (voir le clip Euro 2008), et rendues légitimes par l’engagement de l’Eéquipementier et ses actions de communications. Airness, bien qu’équipant chaque année de plus en plus de grands clubs de foot en France (Auxerre, Lille, Rennes, Valenciennes), en Europe et en Afrique, n’a par contre aucune légitimité à s’associer aux bleus !

Bien sûr, cette pub ne fait pas directement référence à l’Equipe de France, mais utilise (de manière plus ou moins subtile !) les codes visuels de la concurrence et la concordance de date afin d’induire le lecteur en erreur, et laisser penser que la marque est aux côtés des bleus ! Si ça marche pour les autres, pourquoi ne pas le faire pour soi ? C’est assez malin, mais pas vraiment classe…

Slam pour les bleus

5 juin 2008

C’est bientôt l’Euro, vous ne pouvez pas ne pas le savoir. Alors depuis quelques jours, vous avez pu voir sur TF1 une très belle vidéo de soutien à tous les bleus de France, sur un slam de Grand Corps Malade. Ici on par de fraternité et de diversité, de respect, bref de ce qui devrait être les bases du football et du sport en général.

Ça change des chansons commerciales débiles qu’on nous sert habituellement pour les grands événements !

Euro 2008 : bataille de devises

27 mai 2008

Dans quelques jours débutera l’Euro 2008, organisé par la Suisse et l’Autriche. Pour terminer leur préparation et organiser leurs déplacements, chacune des 16 équipe a reçu hier son bus.

« On vit ensemble, on vibre ensemble »

A cette occasion, l’UEFA a dévoilé les slogans des 16 équipes, qui ont été choisis par plus de 100 000 internautes lors du concours organisé avec Hyundai. Il y a de tout : du poétique (Italie), du marrant (Suisse), du patriotique (Roumanie), et du n’importe quoi (Portugal). Je vous laisse juger :

Groupe A
Suisse : « Terminus: Vienne ! »
République tchèque : « Allez, gagnons, c’est le rêve d’une nation »
Portugal : « Ce bus roule à la rage de vaincre »
Turquie : « La passion de toute la Turquie tient-elle dans ce bus ? »

Groupe B
Autriche : « Nous ne pouvons gagner qu’ensemble »
Croatie : « Avec les fans, au sommet de l’Europe »
Allemagne : « Allemagne – une équipe – un but »
Pologne : « …parce que seuls comptent le sport et le plaisir »

Groupe C
Pays-Bas : « 1 mission, 1 sentiment, tous Orange »
Italie : « Le ciel est toujours plus bleu… »
Roumanie : « Roumanie, nous sommes fiers de toi et nous t’aimons »
France : « On vit ensemble, on vibre ensemble »

Groupe D
Suède : « Equipe de Suède, quel rêve »
Espagne : « Quoi qu’il arrive, l’Espagne toujours »
Russie : « Tous unis, la Russie est fière de ses fils »
Grèce : « Une équipe, un rêve »

Vous pouvez voir tous les bus sur le site officiel.

Faites chauffer votre télé !

22 mai 2008

Hier soir c’était une chaude soirée télé pour la finale de la Champion’s League. Mais surtout c’était le coup d’envoi d’une immense période dédiée au sport à la télé. Echauffez-vous, tout va s’enchaîner très vite :

Dès ce week-end, ça va attaquer très fort, avec la finale de la coupe d’Europe de Rugby, samedi après-midi, entre le Stade Toulousain et Munster.

Juste le temps d’une petite mousse, et on enchaînera avec la finale de la Coupe de France de Football, au Stade de France, où on assistera soit à un doublé Coupe de la Ligue / Coupe de France pour le PSG, soit à un doublé Championnat / Coupe de France pour Lyon.

Dimanche prochain 25 mai ce sera de la F1, avec le mythique Grand Prix de Monaco.

Le même jour va commencer l’événement majeur du tennis : Roland Garros, tous les après-midi du 25 mai au 8 juin. Federer va-t-il reporter enfin le tournoi grâce à son nouveau coach spécial terre battue ?

Sans temps mort, on va enchaîner dès le 7 juin sur du foot, avec l’Euro 2008, en Suisse et en Autriche, qui s’étirera jusqu’au 29 juin. Premier match de l’Equipe de France le lundi 9 juin, à 18h contre la Roumanie.

Entre temps, petits intermèdes sport auto, avec les 24 Heures du Mans les 14 et 15 juin. Une bagarre de furieux s’annonce entre Peugeot et Audi, suivis par les « petits français » Pescarolo et Courage/Oreca.

Puis le Grand Prix de France de Formule 1, à Magny-Cours le 22 juin, pour soutenir Sébastien Bourdais.

L’euro 2008 c’est long : 1 ou 2 matches par jour, sans temps mort, et après 30 rencontres ce sera la finale, le 29 juin. Dimanche soir, à 20h45 dans le Stade de Vienne, surement rempli de 50 000 spectateurs.

Petite pause autorisée juste après l’Euro, une semaine creuse histoire de souffler un peu…

Et on attaquera le Tour de France. Départ de Brest le samedi 25, puis passage dans le Massif Central, peu visité ces dernières années, avant les Pyrénées puis les Alpes, jusqu’à la traditionnelle arrivée à Paris le 27 juillet.

Dès le 9 août, c’est le retour du foot, avec la saison 2008-09 de Ligue 1 qui reprendra, un peu plus tard que d’habitude pour laisser les joueurs se reposer après l’Euro

Mais surtout, l’événement majeur de cet été sera les Jeux Olympiques de Pékin, du 8 au 24 août ! Plus vite, plus haut plus fort, on aura l’occasion d’en reparler ici…

Pfffff… pas facile le sport !

Tout un symbole…

21 mai 2008

Très prochainement, c’est l’Euro 2008 qui démarrera, organisé conjointement par la Suisse et l’Autriche. Pour marquer le coup, les Suisses ont eu une idée très basique, mais très forte en terme de symbolique :

Le jet d’eau du lac de Genève + un ballon = l’Euro 2008 en Suisse !

Le sponsoring… sans la visibilité !

13 mai 2008

La démarche de Hublot, fabricant de montre suisse, et assez incroyable, et je pense inédite. Jugez plutôt :

La marque est le plus petit sponsor du futur Euro 2008, organisé conjointement par la Suisse et l’Autriche. En face de marques comme Coca-Cola, Adidas ou Mc Donald, le petit fabricant à choisi d’innover pour faire parler de lui : bien qu’il les ait achetés, il n’utilisera pas les panneaux publicitaires au bord du terrain !

Hublot à choisi de les offrir à la cause de la lutte contre le racisme. Ce sera donc « Unit against racism » qui s’affichera sur la pelouse. Etonnant, non ?

Et pourtant, le coup est finement joué, et les résultats sont déjà là : le buzz médiatique fonctionne à fond. La preuve j’en parle ici. Et Hublot profite tout de même pleinement de sa licence « Euro 2008 », en préparant une série de produits brandés, et en fournissant les arbitres de la compétition avec une montre spéciale, dont le cadran fait 45 minutes.

Quand on a des petits moyens, il faut être malin !

PS : petits moyens… tout est relatif. Hublot appartient quand même au groupe LVMH, et doit donc bénéficier de bons appuis en statégie marketing !