Posts Tagged ‘Chine’

Tout un peuple derrière ses sportifs

6 août 2008

En France, le CNOSF diffuse un très beau clip d’animation pour soutenir nos athlètes. En Chine, c’est l’équipementier Adidas qui a sorti une très belle campagne de pub, donnant une nouvelle vision de son accroche « Impossible is nothing » : avec tout un peuple à leurs côtés, rien d’impossible pour les athlètes chinois :

La campagne existe aussi en pub TV, et c’est toujours aussi beau !

A la mode en août : le survêtement chinois ?

31 juillet 2008

Bon, ben je vais encore parler de la Chine. Et ça risque de durer dans les jours à venir tant la fenêtre médiatique va être occupée par ce qu’il se passe à Pékin. Les Jeux Olympiques vont s’ouvrir, et la Chine a depuis longtemps déclaré son intention de faire une démonstration de force dans autant de sports que possible. Alors il faudra sans doute s’habituer à voir les survêtements chinois sur les podiums.

Dessiné par le « Groupe de stylique de l’Institut du prêt-à-porter de Beijing » (soucis de traduction ???) ils ne manquent pas d’allure, et exploitent très bien les nouvelles techniques d’impression quadri sur textile, pour parer cette tenue de « nuages de bon augure ». Le communiqué de presse précise même « conformément à la tradition, les gracieux moutons dorés ornant la tenue des futurs lauréats chinois symbolisaient par leur forme dynamique et toute en rondeurs la plénitude du bonheur et de l’harmonie ». C’est beau !

Dernière petite anecdote, entre une micro gymnaste et un maxi basketteur, il y a pas mal de différence. Alors cette tenue existe en 17 tailles, de 1,40 m à 2,26 m !

La campagne que vous ne verrez pas…

30 juillet 2008

Cette campagne d’affichage voulait dénoncer la violence en Chine. Créée par l’agence TBWA, elle a été jugée trop brutale par la section française d’Amnesty International, l’annonceur. Seul problème, Amnesty, avant de se rétracter, avant donné son accord pour que la cmapagne puisse être présentée aux « Lions de Cannes » qui récompense les meilleures pubs. Comme les images sont belles et choquantes, la campagne a reçu un prix, qui a servi de détonateur. Aujourd’hui ces images font le tour du net, et provoquent de nouvelles réactions anti-françaises en Chine.

Il y a quelques mois déjà, une autre campagne explorait le même thème. C’était Saatchi & Saatchi qui l’avait mise en image pour la section slovaque d’Amnesty International. Mêmes causes, même effets.

Bon. Voilà, on en pense ce qu’on en veut…

En tout cas, vous ne verrez pas cette campagne 😉 et les journalistes présents en Chine ne le verront sans doute pas non plus. En effet, ceux-ci ont révélé aujourd’hui que l’accès à l’internet depuis les salles « Media » des JO était restreint. On ne peut pas y consulter les sites d’Amnesty International, de la BBC, la radio allemande Deutsche Welle, les journaux de Hong-Kong, Apple Daily, et de Taïwan, Liberty Times… Alors je vais moi aussi être black-listé par les spy robots chinois ?