Posts Tagged ‘basket’

Allez l’Entente !

16 juin 2009

Notre club orléanais n’en fini plus de monter en puissance ! Après une très belle série en play-off, l’Entente Orléanaise Loiret accède pour la première fois de son histoire à la finale du championnat de France, ce samedi 20 juin à Bercy.

Entente-Finale

Il y aura sans doute plus de 3000 Orléanais qui feront le déplacement pour défier l’ASVEL. Pour les réservation, c’est aujourd’hui sur le site www.eo45.fr. Les supporters réservant leur billet auprès du club se verront remettre le T-Shirt collector de la finale, réalisé spécialement pour l’occasion par le nouveau partenaire du club : Mr.Bricolage.

maquette-t-shirt_bercy-entente-orleanaise-2009-playoff

L’entente : « créateur d’émotions ». J’ai pu assister à la première rencontre de demi-finale contre Le Mans, sur invitation du Président Christophe Dupont. Si le match à Bercy est aussi tendu, c’est sur qu’il va y avoir de l’émotion !

Publicités

French touch

2 décembre 2008

« France is beautiful » semble dire le nouveau modèle Lacoste x Shoes-Up lancé en édition très limitée. Le modèle est tellement élitiste que même la vidéo de lancement était accessible uniquement grâce à un code :

Entièrement recouvert de lainage noir en hommage au béret, symbole de la France mais aussi du Pays Basque (terre natale de René Lacoste), le modèle est limité à 160 exemplaires dans le monde !

lacoste-shoes-up-missouri-1

Vendu en France chez Colette.

Tu bois quoi pendant les J.O. ?

5 août 2008

Des pandas, un aigle, un cow-boy, un dragon, deux basketteurs et un événement sportif international : vous mixez tout ça avec un rythme d’image hyper soutenu, et vous obtenez un très beau clip d’animation. Yao Ming pour la Chine et Lebron James pour les USA sont mis en scène dans cette bataille mondiale (où personne n’est blessé). Dis-moi quelles sont tes valeurs, je te dirai que tu bois… du Coca-Cola !

L’événement sport de mon week-end : l’EO 45 au zenith

20 avril 2008

J’inaugure cette catégorie « L’événement sport de mon week-end » en vous parlant de ma première soirée basket. J’ai assisté hier soir à la rencontre Entente Orléanaise Loiret / Elan Chalon sur Saône, avec les places offertes par Yan de l’Epicerie Normande. Un beau match de Pro A, mené du début à la fin par l’EO 45, qui l’emporte sans contestation sur un score de 66-48, et s’éloigne ainsi du bas du classement.

Mais mon regard de spécialiste de la communication pour le sport s’est plutôt attardé sur les dispositifs de sponsoring mis en place pour ce match. On a eu droit à tout l’attirail : de la banderolles à l’extérieur comme à l’intérieur, du clapper distribué largement pour faire du bruit, du panneau fixe au dessus des tribunes, du performer (bandeau déroulant au bord du terrain), du speed-time (panneaux lumineux animés), de la carte postale souvenir avec tirage au sort, du ballon lumineux au dessus de l’aire de jeu, du marquage au sol sur le parquet… ça fait déjà beaucoup.

Mais c’était sans compter sur les « surprises » : la mascotte vivante « Coky » en forme de poulet, et les cheerleaders qui gesticulent sur la musique de Groupama.

Justement, en tant que parrain du match, Groupama avait innondé le zenith de banderolles et autres stands, mais avait aussi fait venir son sportif représentant : Franck Cammas, skipper, véritable star dans le monde de la voile. Sauf que le marin se sentait bien seul sur son stand, à attendre Mamie pour une photo et le petit Kevin pour une signature sur son t-shirt. Bref, pas grand monde autour de lui, à part le représentant local de l’assureur qui ne savait visiblement pas trop quoi lui dire. Ca m’a fait un peu de peine, en fait, de voir ce grand sportif perdre son temps comme faire-valoir d’une opération pas très bien ciblée… Pour réussir son opération de sponsoring, il ne faut pas oublier d’être cohérent et légitime.

Pour finir, je voudrais souligner une seule action de sponsoring « innovante » : avant chaque quart-temps, le ballon est apporté par un semi-remorque miniature, aux couleurs des transports Deret, partenaire de l’EO. Simple, mais efficace, car en lien direct avec le métier de l’annonceur.

En tout cas, un belle soirée de sport, dans une ambiance d’enfer, chaleureuse et familiale, avec 5 000 spectateurs très en voix.

Plus d’infos sur l’EO 45 : cliquez ici