Posts Tagged ‘athletisme’

Sortie de piste pour l’athlé français ?

2 octobre 2008

Gaz de France à annoncé la fin de son soutien au meeting d’athlétisme de Paris St-Denis, qui depuis 10 ans portait son nom. C’est une page importante qui se tourne, et surtout 40% du budget de l’épreuve qui disparait. De quoi peut-être mettre en péril son organisation, alors que c’est le plus grand événement athlé en France, et surtout le seul de classe mondiale.

Depuis le rapprochement Suez-Gaz de France, il semblerait que la politique de sponsoring soit en train de changer, au détriment de tout l’athlé français. Certes Gaz de France a annoncé vouloir rester partenaire de certaines « têtes d’affiche », mais n’apportera plus autant son soutien aux groupes d’entraînements. Au passage GDF annonce qu’il toutefois reste partenaire du tennis, de quoi faire grincer queques dents.

Dans le même temps, la Caisse d’Epargne, partenaire historique de la fédération d’athlé, annonce aussi que son partenariat ne sera pas renouvelé.

Ne reste plus que Lagardère, qui après avoir mis sur pied le « Lagardère Athlé Tour » n’a pas encore resigné pour 2009.

Manque de résultats, manque de visibilité, relations difficiles avec les sponsors ? De quoi faire réfléchir à la fédération française d’athlétisme…

Athlétisme aux JO : bientôt n’importe quoi, à moins que ce soit déjà le cas.

6 juin 2008

Bon alors en athlétisme, et plus particulièrement sur les épreuves de sprint, pour la beauté du geste et les belles valeurs du sport, on repassera… Quelques actus récentes sur le sujet :
– Dwain Chambers a décidé d’attaquer en justice son comité olympique pour espérer participer aux JO de Pékin. En effet, le comité britannique a pour principe de bannir à vie un athlète qui aurait été reconnu dopé. C’est le cas de Dwain Chambers, controlé positif à la THG en 2003.

– Ekaterini Thanou, qui était impliquée dans une histoire bizarre lors des JO d’Athènes, avait ensuite été suspendue 2 ans pour ne pas s’être présentée aux contrôles. Elle a décidé de revenir courir aux JO avec le relais grec, qui ne lui demandait rien, vu que ses meilleurs temps datent de 6 ans maintenant.

– Ekaterini Thanou (suite) : même si elle loupe son retour, elle recevra certainement une médaille d’or olympique cette année : celle de Marion Jones, destituée après sa condamnation pour parjure à propos de dopage ! C’est beau ! Dopage : vainqueur !

– Au milieu de ce tissus de mensonges, soulignons l’initiative de Michael Johnson, champion olympique 2000 avec le relais 4×400 américain, qui a décidé de rendre sa médaille d’or. Bien qu’il n’ait jamais été contrôlé positif, et qu’il ne soit même pas suspecté, le sprinter américain avait gagné cette médaille avec Antonio Pettigrew (reconnu dopé, déclassé, médaille rendue), les frères Alvin et Calvin Harrison (suspendus), et le remplaçant qui avait couru les séries Jerome Young (suspendu). Cette fine équipe a fini par donner trop de remors à Michael Johnson, qui a décidé de renvoyer sa médaille, devenue illégitime, au CIO.

– Face à tant de mauvaise foi, et pour soutenir leur sport de plus en plus sali, Carl Lewis (9 médailles aux JO) a proposé de criminaliser le dopage, tandis que Veronica Campbell (championne olympique américaine du 200 m) a proposée tout simplement la peine de mort ou la prison !