Archive for août 2008

Les chinois roulent français

28 août 2008

Aux JO de Pékin, l’équipe chinoise de cyclisme était équipée par Look, le fabricant français de vélos en carbone. Ce qui à permis à Guo Shuang de décrocher mardi 19 août la médaille de bronze de la vitesse dames de cyclisme sur piste.

La haute technologie du fabricant basé à Nevers était particulièrement bien représentée, avec les équipes de France, Chine, Japon, Canada, Pologne, Russie et Cuba ! Pour l’occasion, le vélo Look 496 Pékin avait été mis au point tout spécialement pour les épreuves de vitesse, et à remporté 5 médailles, dont 3 pour la France.

Le Look 496 Pékin utilisé par l’équipe de France (ci-dessus) et par l’équipe de Chine (voir photo plus haut), Création Agence 360 – www.agence-360.com avec l’aide d’Oliv’graphicdesign.

Les plus belles photos des JO

27 août 2008

Des sports méconnus, des conditions parfaites, des milliers d’athlètes devant des centaines d’objectifs pour saisir chaque instant : après deux semaines de compétition, les souvenirs en images sont splendides. Les plus belles photos de ces JO de Pékin sont dans les galeries , ici et .

JO : historique des logos

26 août 2008

Les Jeux de Pékin sont à peine terminés, que déjà les regards se dirigent vers les prochains. En tournant la page, petit retour sur les logos de Jeux Olympiques.

Les prochains jeux olympiques, ce sera dans deux ans à Vancouver au Canada, puis près de chez nous à Londres, avant Sochi en Russie.


Le logo de Londres 2012 sort du lot des 20 dernières années, et fait énormément débat. On aura l’occasion d’en reparler…

Combien ont coûté les athlètes français aux JO ?

25 août 2008

323 athlètes ont fait le déplacement à Pékin. Certains pour de belles médailles, d’autres pour se faire voler par les juges, d’autres seulement pour rencontrer d’autres délégations. Avec les entraineurs, le staff technique et médical, ça fait un paquet de monde dans la délégation française.

Pour Athènes en 2004, le montant tous frais confondus s’est élevé à 4,7 millions d’euros. Ce budget couvre
l’ensemble des dépenses de transport, hébergement, restauration, habillement, billetterie, fonctionnement,
assurances, service médical, et Club France. Le montant sera sans doute plus élevé pour Pékin, à cause du transport notamment.

Le CNOSF apporte, sur ses ressources propres, un montant de 2,4 m€, financé grâce à ses contrats de partenariat (voir ci-dessous). Et c’est l’Etat Français qui complète le budget.

40 médailles plus tard…

24 août 2008

Loin du blog, je me suis régalé devant ces Jeux Olympiques de Pékin, sans doute comme vous. Mon œil de « communiquant » n’est pas resté inactif : qu’est-ce qui rend les olympiades aussi belles ? Peut-être parce que c’est le seul événement sportif mondial où les annonceurs ne matraquent pas au bord des terrains.

Pourtant il y a des partenaires, et des gros ! Le prix moyen pour être top sponsor aux JO serait de 100 millions de dollars. Et la bagarre est plutôt rude pour accéder au rang de « partenaire international ».

Le Comité International Olympique est associé à 12 marques, pour la durée d’une olympiade, hiver et été. Pourtant dans tous les sites olympiques et sur les dossards des athlètes, aucune marque commerciale ne figure ; seuls les anneaux olympiques et le nom de la ville hôte sont identifiés. Aucun espace n’est attribué aux sponsors, mais ils acquièrent le droit d’utiliser le symbole des anneaux et l’appellation officielle sur leurs propres produits et dans leur communication. Et ils sont aussi les seuls à avoir pu organiser des événement à Pékin, autour des sites de compétition.

Et à qui profite ces contrats de sponsoring faramineux ? A tous les sportifs ! 94 % des recettes sont ainsi reversées :
50 % sont reversés aux deux comités d’organisation des Jeux d’été et d’hiver pour l’organisation des prochaines olympiades.
23 % vont aux Fédérations Internationales pour le développement de leur sport
20 % reviennent aux 205 Comités Nationaux Olympiques, dont le CNOSF pour la France.
Reste 6% au CIO pour son fonctionnement et l’achat d’espace pour la promotion des jeux et des partenaires.

Source : « Guide de l’Athlète du CNOSF – Pékin 2008 »
Note : il manque 1 % dans la répartition… A qui les quelques 10 millions de dollars manquants ?

Trève Olympique…

8 août 2008

Le business du sport sera omniprésent à la télé ces quinze prochains jours: vous ne raterez rien j’en suis sûr… L’occasion pour moi de m’éclipser pour quelques vacances. On se retrouve à la rentrée !

Pour ceux qui ont besoin de leur dose de blog, je vous fait cadeau de celui-là : Le Vestiaire. Visitez le de ma part, et vous y trouverez une liberté de ton à jamais oubliée à la télé. Je vous conseille tout particulièrement ces deux billets sur Le Tour de France et sur Pescarolo aux 24 Heures du Mans.

Allez, comme dit Gérard Holz en buvant des apéros au milieu des camping-cars : Vive le sport !

Le coq loves China

8 août 2008

Le Coq Sportif n’est pas annonceur majeur des JO, et pas non plus équipementier pour une équipe nationale, le Coq n’est même pas à Pékin…

Xavier Schmitt, son journaliste sportif a été privé de Jeux Olympiques à cause de son comportement très « limite ». Alors il est envoyé dans Chinatown parisien, pour couvrir au mieux l’événement et s’imprégner de la culture chinoise.

Une série en 18 épisodes à suivre à partir d’aujourd’hui sur lecoqloveschina pendant toute la durée des jeux…

Tout un peuple derrière ses sportifs

6 août 2008

En France, le CNOSF diffuse un très beau clip d’animation pour soutenir nos athlètes. En Chine, c’est l’équipementier Adidas qui a sorti une très belle campagne de pub, donnant une nouvelle vision de son accroche « Impossible is nothing » : avec tout un peuple à leurs côtés, rien d’impossible pour les athlètes chinois :

La campagne existe aussi en pub TV, et c’est toujours aussi beau !

Tu bois quoi pendant les J.O. ?

5 août 2008

Des pandas, un aigle, un cow-boy, un dragon, deux basketteurs et un événement sportif international : vous mixez tout ça avec un rythme d’image hyper soutenu, et vous obtenez un très beau clip d’animation. Yao Ming pour la Chine et Lebron James pour les USA sont mis en scène dans cette bataille mondiale (où personne n’est blessé). Dis-moi quelles sont tes valeurs, je te dirai que tu bois… du Coca-Cola !

A Pékin, certains ne ratent pas la cible

4 août 2008

Une petite campagne marrante et décalée pour un fabricant de préservatifs chinois vient d’apparaître sur le net. Le message est clair, et l’accroche tout autant : « Sports make you health » (Le sport c’est la santé).

Là où ça devient vraiment étonnant, c’est que cette campagne donne l’occasion de révéler quelques chiffres, plutôt… étonnants. Les athlètes sont de vrais tireurs d’élite dirait-on… Jugez plutôt :

Au Jeux de Sydney, l’organisation australienne avait fourni 51 préservatifs à chaque athlète arrivant au village. Une livraison insuffisante puisque 20000 capotes supplémentaires avaient été livrées en urgence après épuisement des stocks. En 2004, l’organisation d’Athènes avait livré 130 000 capotes aux athlètes et officiels ! Bonne ambiance au village olympique ! Les JO de Pékin risquent bien d’être « les Jeux de tous les records » !